Quelle est la différence entre probiotique, prébiotique, symbiotique et postbiotique ?

tableau récapitulatif des probiotiques  complément alimentaire pro biotique prebiotique symbiotique postbiotique pour le microbiote intestinal Nahibu

 

Les probiotiques, prébiotiques, symbiotiques et postbiotiques modulent la composition du microbiote intestinal et préviennent les risques de dysbiose. Ils constituent une alternative thérapeutique prometteuse dont les effets bénéfiques ont déjà été démontrés par des études scientifiques.

Le microbiote intestinal 

Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

Le tractus digestif, constitué par l’estomac et l’intestin, est colonisé par de nombreux micro-organismes (virus, bactéries, archées et champignons). Cet écosystème constitue le microbiote intestinal qui évolue de concert avec l’hôte. Il intervient dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Par exemple, il protège l’organisme en le défendant contre les agents pathogènes. Il est également impliqué dans les fonctions de production des nutriments pour l’hôte ainsi que dans les réponses immunitaires.

Que provoque la dysbiose du microbiote intestinal ? 

Le déséquilibre du microbiote intestinal, plus communément appelé la dysbiose, contribue à l’apparition de certaines maladies comme les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson…), les maladies métaboliques (diabète, obésité…), les cancers, les allergies, etc. C’est pourquoi rétablir son équilibre est aujourd’hui inévitable pour que l’hôte améliore sa santé.

Comment prévenir la dysbiose ? 

Une alimentation enrichie en probiotiques, prébiotiques, symbiotiques et postbiotiques est favorable pour la composition et la diversité bactérienne du microbiote intestinal ainsi que son équilibre avec l’organisme. Elle limite le risque de dysbiose.

complément alimentaire probiotique prébiotique symbiotique postbiotique pour le microbiote intestinal nahibu

Que sont les probiotiques, les prébiotiques, les symbiotiques et les postbiotiques ?

Le terme “biotique”, du latin bioticius signifiant “qui concerne la vie” désigne tous les facteurs liés à l’activité de l’être vivant. Les probiotiques, prébiotiques, symbiotiques et postbiotiques modulent en effet la composition de l’écosystème ainsi que son activité. Ils sont naturellement présents dans certains produits de notre alimentation et sont bénéfiques pour ceux qui les consomment. Ils peuvent également être apportés par des compléments alimentaires.

probiotiques aliments riches en probiotiques pour le microbiote intestinal Nahibu

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

 

Définition des probiotiques 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants, qui ingérés en quantité suffisante, exercent leurs effets bénéfiques sur l’individu. Ils luttent contre la colonisation et le développement de l’intestin par des micro-organismes pathogènes.

Comment choisir ses probiotiques ? 

Un composé est considéré comme probiotique si et seulement s’il satisfait un certain nombre de critères. Il doit en effet être gastrorésistant, c’est-à-dire qu’il ne doit pas se désagréger avant d’arriver dans le côlon où il accomplit ses fonctions. De plus, son efficacité sur la santé doit avoir fait l’objet d’études scientifiques et ne peut être généralisée à toutes les souches de la même espèce.

Bienfaits des probiotiques sur la santé 

Les probiotiques exercent de nombreux bénéfices sur la santé. Tout d’abord, ils favorisent le développement des bonnes bactéries au détriment des bactéries pathogènes issues de l’environnement ou de l’alimentation et améliorent l’efficacité du système immunitaire.

Ils jouent un rôle dans certaines pathologies comme les maladies inflammatoires de l’intestin ou du syndrome du côlon irritable en diminuant les symptômes. Ils pourraient également diminuer l’incidence du cancer du côlon. Ils ont des effets positifs sur les épisodes de diarrhée, en particulier sur leur durée. Ils améliorent la digestion du lactose et du saccharose dans les cas d’intolérance au lactose et au saccharose. Enfin, certains produits de leurs métabolismes peuvent présenter des propriétés antibiotiques, anti cancérigènes et immunosuppressives.

Quel probiotique consommer pour refaire sa flore intestinale ?

Parmi les probiotiques les plus efficaces pour refaire sa flore intestinale, on retrouve les bactéries comme Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus, Bacillus, Enterococcus ou des levures comme Saccharomyces boulardii  que l’on peut retrouver dans différents aliments tels que les produits laitiers, le kéfir, le kombucha, les dérivés du soja, la choucroute, la levure de bière etc.

alimentation saine riche en probiotiques pour le microbiote intestinal Nahibu

Qu’est-ce qu’un prébiotique ?

 

Définition des prébiotiques 

Les prébiotiques sont des substances non digestibles qui prodiguent un effet bénéfique à l’hôte. Ils sont la source de nourriture des bonnes bactéries intestinales, favorisant leur développement et activité pour exercer plus efficacement leurs fonctions bénéfiques sur la santé de l’hôte.

Comment choisir ses prébiotiques ? 

Pour qu’une substance soit considérée comme prébiotique, elle doit être fermentable par la flore intestinale et résistante à la digestion dans l’estomac et les parties hautes de l’intestin. Enfin, elle doit pouvoir stimuler de façon spécifique des bactéries bénéfiques pour l’hôte.

Shido vous recommande les probiotiques adaptés à votre microbiote intestinal.

L'alimentation personnalisée et des recettes bonnes pour votre microbiote avec Shido de Nahibu.

Bienfaits des prébiotiques sur la santé 

Les prébiotiques sont extrêmement bénéfiques pour l’hôte. Tout d’abord, ils favorisent le développement de bonnes bactéries intestinales comme les Bifidobactéries, Lactobacilles etc. au détriment des bactéries pathogènes. De plus, leurs effets positifs ont été démontrés dans la stimulation du système immunitaire, l’augmentation de l’absorption des nutriments, la réduction du niveau de cholestérol sanguin et la prévention de la carcinogénèse.

Exemples de prébiotiques 

Il existe différentes sources de prébiotiques comme l’inuline, les FOS (fructo-oligosaccharides), les GOS (galacto-oligosaccharides) et les fructanes que l’on peut retrouver dans les légumes (ail, artichaut, asperge, betterave, brocoli, chou, poireau, endive, fenouil, haricot, vert, tomate…), les légumineuses (flageolet, haricot noir, haricot rouge, lentille, pois chiches…), les fruits (banane, pomme, fruits secs, datte, figue, pamplemousse, poire…), les racines (chicorée, panais et topinambour), les oléagineux (amande, noix, pistache…) ou bien encore les graines (avoine, blé entier, lin, orge et seigle).

complément alimentaire alimentation saine variée équilibrée pour le microbiote intestinal Nahibu

Qu’est-ce qu’un symbiotique ?

Définition des symbiotiques 

Les symbiotiques sont des substances qui contiennent à la fois un probiotique et un prébiotique qui agissent en synergie. Le composant prébiotique stimule sélectivement la croissance du micro-organisme probiotique et lui permet d’assurer sa survie dans le tractus digestif.

Comment choisir ses symbiotiques ?

Pour choisir un symbiotique, il faut regarder un certain nombre de critères. Tout d’abord, il est important de prêter attention à la diversité des souches ainsi que la quantité de micro-organismes ingérés. Enfin, il est impératif qu’ils soient gastro-résistants pour pouvoir coloniser le côlon.

Bienfaits des symbiotiques sur la santé 

Dans le cas des substances symbiotiques, la réunion du prébiotique avec le probiotique permet au probiotique d’assurer sa survie et d’accroître ses bénéfices sur la santé de l’hôte. En effet, les symbiotiques combinent les bienfaits des probiotiques et prébiotiques. Enfin, il est important de souligner que les symbiotiques n’ont pas d’effet précis sur la santé dans leur ensemble. Les bienfaits des symbiotiques sont plutôt associés à la combinaison précise des probiotiques et des prébiotiques que l’on retrouve dans un supplément symbiotique.

Exemples de symbiotiques 

Parmi les symbiotiques les plus couramment utilisés dans l’alimentation humaine, on retrouve les associations suivantes sur le tableau ci-dessous :

exemple de symbiotique pro biotique prebiotique pour le microbiote intestinal Nahibu

Qu’est-ce qu’un postbiotique ?

Définition des postbiotiques

Enfin, les postbiotiques sont des composés issus de l’activité des micro-organismes. En effet, la métabolisation des prébiotiques par les probiotiques génère des métabolites comme des acides gras à chaîne courte (AGCC), des enzymes, des substrats qui sont extrêmement bénéfiques pour l’organisme.

Enzyme : molécule qui contribue au déroulement d’une réaction biochimique

Substrat :  substance sur laquelle agit l’enzyme lors de la réaction biochimique

Acide gras : composant des lipides (ou graisses)

Bienfaits des postbiotiques sur la santé

En plus d’améliorer l’état de santé général, les postbiotiques sont efficaces pour prévenir et limiter les symptômes de plusieurs maladies. Ils sont le plus couramment utilisés chez les nourrissons pour réduire les coliques ainsi que chez les personnes souffrant d’une maladie inflammatoire de l’intestin grave comme la maladie de Crohn ou de la rectocolite hemorragique. Ils sont également efficaces dans le cas d’une dermatite atopique (ou eczéma atopique). Toutefois, leur utilisation actuelle se fait uniquement dans le cadre d’un contexte clinique spécifique.

microbiote intestinal Nahibu

En conclusion, les probiotiques, prébiotiques, symbiotiques et postbiotiques présentent de nombreux bienfaits pour la santé. Ils préviennent les risques de dysbiose et donc les troubles qui peuvent lui être associés. Pour en profiter pleinement, il est essentiel d’avoir une alimentation saine et diversifiée en aliments riches en probiotique et prébiotique (Shido) ou bien d’avoir recours à des compléments alimentaires enrichis en ceux-ci.

Sources :

Paulina Markowiak, Katarzyna Slizewska. Effects of Probiotics, Prebiotics, and Synbiotics on Human Health. Nutrients. 2017. 

Carrie A. M. Wegh, Sharon Y. Geerlings, Jan Knol, Guus Roeselers, Clara Belzer. Postbiotics and Their Potential Applications in Early Life Nutrition and Beyond. Internal Journal of Molecular Sciences. 2019.

S.M. Schneider. Probiotiques. Médecine des maladies métaboliques. 2008

Géraldine Favre. Prébiotiques et probiotiques, ont-ils un réel intérêt pour la santé ? Rôle du pharmacien dans leur conseil à l’officine. Sciences pharmaceutiques. 2004.

Ravi Mangal Patel, MD and  Patricia Wei Denning, MD. Therapeutic Use of Prebiotics, Probiotics, and Postbiotics to Prevent Necrotizing Enterocolitis: What is the Current Evidence ?. Clin perinatol. 2013.

Découvrez d’autres articles sur le microbiote.

Top 5 des alternatives à la viande

Top 5 des alternatives à la viande

Tofu, seitan, viande végétale… ces aliments prennent de plus en plus de place sur les étals de nos supermarchés et ne sont plus uniquement associés au régime végétarien.

Prenez soin de votre microbiote avec Nahibu.

 Calendrier des fruits et légumes de saisons !

Téléchargez gratuitement notre calendrier des fruits et légumes de saison.

Retrouvez le lien de téléchargement de notre e-book dans votre boîte email.

Copy link
Powered by Social Snap