Un projet de R&D unique au monde sur le microbiote intestinal des athlètes de haut niveau

En décembre 2020, la société rennaise Nahibu annonçait son partenariat avec le Stade Rennais Football Club. En s’associant aujourd’hui avec le laboratoire M2S et l’équipe de cyclistes Sojasun Espoir, Nahibu prend le départ d’un projet encore plus ambitieux : faire progresser la recherche sur les liens entre nutrition, microbiote intestinal et performance sportive. 

Laboratoire M2S_SRFC_Sojasun_Nahibu Partenariat

De gauche à droite : Emmanuelle Lecommandeur (Responsable R&D nutrition Nahibu), Rufin Boumpoutou (Coordinateur médical SRFC), Chrystèle Cressard (Directrice Générale Nahibu), Frédéric Derbré (Maître de conférence – HDR – Laboratoire M2S), Jason Yon Snoeck (Directeur sportif Sojasun Espoir), Romain Demay (Analyste scientifique Sojasun Espoir), Pierre Cressard (Président Nahibu)

Ce projet collaboratif a pour but de caractériser la composition du microbiote intestinal de sportifs de haut niveau en fonction de leur pratique sportive et des besoins énergétiques associés.

Pour cela, différentes mesures seront comparées : observation des valeurs, des bactéries, gènes qui sont impliqués dans la régulation de l’effort et l’utilisation des sources d’énergies (glucides, lipide …) et cela en s’appuyant sur des populations locales de footballeurs et de cyclistes de haut niveau (i.e. Stade Rennais FC et Sojasun Espoir).

Une fois ces premières études réalisées, M2S et Nahibu chercheront à comprendre le fonctionnement du microbiote intestinal des sportifs de haut niveau afin d’établir des liens réels entre la composition de ce microbiote intestinal et des indicateurs du profil métabolique et énergétique à l’effort de ces populations sportives.

« L’équipe Practise du M2S, impliquée dans ce projet de recherche partenarial, sera en charge d’évaluer le métabolisme énergétique à l’effort sur sa plate-forme ExerMove, de sportifs de haut niveau (footballeurs du Stade Rennais FC et cyclistes de l’équipe Sojasun). Ces profils métaboliques à l’effort de sportifs de haut niveau seront comparés à ceux de sujets sédentaires et peu entrainés, puis mis en relation avec la signature de leur microbiote intestinal réalisée par la société Nahibu. La finalité de ce projet collaboratif est de mettre en évidence de potentiels liens entre le profil du microbiote intestinal et le métabolisme énergétique du sportif de haut niveau. Il permettra ainsi d’établir quels paramètres peuvent être discriminants et informatifs pour les staffs sportifs dans le suivi longitudinal mis en place concernant le microbiote intestinal, et ainsi permettre d’optimiser l’accompagnement nutritionnel ou la gestion de la charge d’entrainement de ces sportifs de haut niveau. » Frédéric Derbré, Maître de conférences-HDR, Laboratoire M2S.

L’ensemble de ces résultats ont pour ambition finale de faire avancer la science et permettre à la société Nahibu de développer à moyen terme des kits d’analyse du microbiote intestinal à destination des populations sportives. 

 

À propos de l’équipe Sojasun

L’Equipe Cycliste Sojasun Espoir ACNC est basée à Noyal Châtillon sur Seiche (35) au sud de Rennes. Née de l’imagination d’Alain Heulot en 1977, l’association a atteint le plus haut niveau amateur français au cours du temps pour être aujourd’hui en Division Nationale 1. Aujourd’hui, l’équipe a la chance d’avoir son propre siège au sein de la commune de Noyal, lui permettant de mettre ses coureurs dans les meilleures dispositions possibles. Un directeur sportif, un mécanicien, un coordinateur de la performance puis un chargé de communication composent le staff de la quinzaine de coureurs. Chaque année, l’objectif est de former au plus haut niveau en menant à l’échelon supérieur les équipes professionnelles.

L’équipe a quelques références qui prouvent une formation réussie : en moyenne, un pensionnaire de l’équipe passe professionnel chaque année. Certains noms ressortent comme ceux de Pierre Rolland, Guillaume Martin, Jason Tesson, Emmanuel Morin… Ces dernières années, l’équipe managée par Stéphane Heulot a pu ramener 4 maillots de champion de France sur route. En 2021, l’équipe a obtenu 3 victoires et est montée en puissance au cours de la saison, promettant une belle année 2022.

Collaboration avec Nahibu, notre envie, nos attentes : « Formant au Haut Niveau, nous avons à cœur d’améliorer nos connaissances scientifiques par le biais de ce type de partenariat. Ayant la volonté de ne minimiser aucun détail, nous sommes conscients que la nutrition joue un rôle particulièrement important dans la performance sportive et la récupération de nos athlètes. Ainsi, il sera réellement intéressant pour nous d’en découvrir plus sur le microbiote intestinal, de permettre également d’accompagner les démarches de Nahibu via nos coureurs. Enfin, nous avons à cœur de soutenir des projets locaux, et celui de Nahibu est ambitieux, nous donnant encore plus envie de le rejoindre. » déclare Bastien Charbonnier – Chargé de Communication Sojasun Espoir.

À propos du Stade Rennais Football Club

Le SRFC s’associe à Nahibu pour optimiser la performance et la santé de ses joueurs » : « Le but est d’obtenir des éléments objectifs qui nous permettent de comprendre ce qui se passe et de suivre l’évolution de ce que l’on met en place. Par exemple, nous allons prescrire aux joueurs des probiotiques, qui visent à alimenter le microbiote pour le rendre plus performant. À l’approche de l’hiver, on sait que le système immunitaire peut être ébranlé, nous allons donc essayer de prévenir cela » déclare le Dr Boumpoutou, médecin des joueurs du Stade Rennais Football Club.

Dans le cadre de ce projet de Recherche et Développement, la Région Bretagne apporte son soutien financier à Nahibu.

Découvrez d’autres articles sur le microbiote.

Prenez soin de votre microbiote avec Nahibu.

Copy link