« On a analysé les selles de 311 malades souffrant d’un cancer du poumon. Environ 50% possèdent AKK. Or le résultat est que ceux qui ont cette bactérie en quantité normale répondent mieux à leur traitement par immunothérapie que ceux chez qui elle est absente ».
Interview du Dr. Lisa Derosa par le Parisien.
📰 L’article complet est à découvrir dans le journal Le Parisien du 8 juin 2021.

Prenez soin de votre microbiote avec Nahibu.

Découvrez d’autres articles sur le microbiote.

Prenez soin de votre microbiote avec Nahibu.

Copy link